Samedi 10 octobre – Fédérale 2 – FC Lourdes 28 / As pont Long 23

Qu’un promu ramène le point du bonus défensif lors du déplacement, ce n’est aucunement à dédaigner. Nous sommes d’accord. Oui mais… Si à Morlàas, la plus petite des marges (1) ne nous a pas semblé injustifiée, autant l’écart ce samedi à Lourdes pourtant plus grand (5) laisse de gros regrets. Car si les Bigourdans, carrément le dos au mur, ont déployé des tonnes d’énergie, c’est quand même l’ASPL qui s’est montrée la plus tranchante dans ses actions pour finalement inscrire deux essais contre un seul à son adversaire. La faute à qui ? La faute à quoi ? Si la première réponse appartient au collectif, il en est de même pour la suivante: quand nous pensons que le plus dur est fait en revenant à deux reprises à deux points au second temps, voilà que la patrouille arbitrale nous cloue au pilori en sanctionnant des actions contraires aux règles, que l’on pouvait peut être éviter. Encore que celle, en notre défaveur, alors que la mêlée ASPL met celle des Lourdais en marche arrière, a des raisons de rester en travers de la gorge et elle a son importance: le score grandit à 8 longueurs soit plus qu’un essai transformé. C’est bien là que tout bascule définitivement.

Sommes nous de mauvais perdants en estimant que les décisions ne sont pas toujours équitables? A chacun sa vérité. Mais tout analysé plus ou moins bien, il reste une certitude: après quatre journées (sur vingt-six !): Pont Long est bien à sa place en Fédérale 2. Reste désormais à traduire cette envie et les louables dispositions l’accompagnant, au tableau de marque. Sauf qu’entre blessures, convalescences et licences en alerte rouge, l’encadrement doit se gratter la tête.

Beaumont de Lomagne arrive ce dimanche, en leader de poule donc forcément bardé de certitudes et, nous a-t-on dit, bigrement armé avec un pack qui a mis Coarraze-Nay au supplice. Et alors ? L’occasion est belle de montrer vraiment ce qu’est l’ASPL version 2020/2021. Donc si elle sait apprendre vite, surtout en veillant à l’indiscipline….

LOURDES 28
Ont joué : P. Monplaisi – M. Monplaisi, Daleas, Bourgeois (Cap), Laborde, (o) Pouey (m) Geyre – Abat, Piccioli, Nogue – Candau, Hebda – Jordan Peduto,
Loncan, Mauries.
Sont entrés : Bordenave, Carillo, Coine, Nogue, Vaquero.
Entraîneurs : S. Candau et B. Goua de Baix
PONT LONG 23
Ont joué : Cauna – C. Casteran, Giordano (Cap), Peyroulet, Man – (o) Dany, (m) Bailleul – Lacassia, Galabert, Lansaman – Lorenzo, Courade – Taitusi, T.
Casteran, Flahaut.
Sont entrés : Lamazou, Benali, Rouquette, Domec, Chantereau, Masseing.
Entraîneurs : David Laperne et Bertrand Saux
A Lourdes, stade Antoine Béguère. Mi-temps 15-6.
Arbitre : Laurent Sebat (Occitanie), 850 spectateurs
Pour Lourdes : 1 essai Hebda (56e) ; 1 transformation Bourgeois (56e) ; 7 pénalités Bourgeois (5e, 14e, 27e, 32e, 40e+1, 66e, 69e)
Pour Pont Long : 2 essais Flahaut (43e), Taitusi (63e) ; 2 transformations, 3 pénalités Bailleul (11e, 21e, 80e+1)
Cartons Jaunes : Laborde (40e), Piccioli (60e) à Lourdes; Taitusi (14e), Lorenzo (32e) à Pont Long.
Cartons rouges : Hebda (75e) à Lourdes ; Man (40e), Taitusi (75e) à Pont Long