Dimanche 27 octobre – Fédérale 3 – AS Pont Long 46 / Riscle 13.
10-6 à la pause et 46-13 à la fin: vous pensez que l’ASPL n’a joué qu’une mi-temps à son véritable niveau ? Grosse erreur, cette évolution du score est tout simplement un enchaînement de faits, tissés au fil des minutes dans l’abnégation et non dans la précipitation. Jamais notre équipe, durant cette première mi-temps, n’a cédé à l’agacement face à des Gersois aussi entreprenants qu’accrocheurs, décidés à défendre sans complexe. La suite, avec un engagement allant crescendo et de grandes envolées mais aussi une vraie force de perforation des avants, n’est rien d’autre qu’un travail propre à éroder physiquement les forces de l’adversaire. « Lorsque tu as entrepris quelque chose, prends patience » nous rappelle un proverbe.

Ou encore celui-ci: « Qui a patience a paradis ». Un paradis qui a pris ce dimanche des allures de feu d’artifice avec des essais franchement beaux à voir, pour un bonus offensif nullement fruit du hasard. Manifestement, le jeu de l’ASPL se met en place, le public se régale. Et les acteurs, cela se voit, prennent eux aussi leur part de plaisir en affichant une vraie solidarité, un copain venant toujours au soutien de l’autre. « On connaît l’humilité d’un homme dans son élévation et sa patience dans l’adversité » rappellent les sages. Là où tout concourt à mettre les nerfs en boule, ce Pont-Long demeure serein. Parce que tout est fait dans l’ordre: conquête propre, fixations si nécessaires et voilà que je t’envoie le ballon pour aller de mains en mains. Oui, ça a de la gueule.

La venue de Riscle bien ficelée, voilà de quoi apprécier cette trêve de 15 jours. La suite du menu ? Que du lourd. A commencer par la visite chez les Gantois pas du genre à courber l’échine sur leur pelouse et nous en avons fait l’amère expérience la saison dernière tellement l’énergie des locaux avait été grande. Puis carrément le haut du tableau: Bizanos, Aire et l’USEP.

Vous avez dit « qu’à la patience on reconnaît l’homme » ? On a hâte d’y être, déjà le 10 novembre pas loin du Neez.

PONT LONG 46
Ont joué : Cauna – Fourtine (cap), Pailhé, Samadet, Martine – (o) Dany, (m) C. Castéran – Farge, Man, Lacassia – Berges, Courade – Bénali, Alonso, Peccol.
Sont rentrés : T. Casteran, Cazalet, Lagassan, Baucor, Peyroulet, Toulouse, Volan
Entraîneur : David Laperne et Stéphane Da Rocha.
RISCLE 13
A Serres-Castet : mi-temps 10-6. – 650 spectateurs . Arbitre : Frédéric Ibos.
Pour Pont Long : 6 essais Cauna (28e, 80e+2), T. Casteran (49e), Lacassia (60e), Peyroulet (70e), Fourtine (77e), 5 transformations Samadet (29e, 50e, 61e, 78e, 80e+3), 2 pénalités Samadet (10e, 43e)
Pour Riscle : 1 essai Jegun (65e), 1 transformations Icéta (66e), 2 pénalités Icéta (4e, 31e).
Carton jaune :  Aimable (55e) à Riscle.
Carton blanc :  Cazalet (62e) à Pont Long.