Dimanche 24 mars – Fédérale 3 – USEP / AS Pont Long

Pas besoin d’être dans les grands secrets pour deviner quelle était la motivation première en allant à Séron (accueil toujours au top avec une super convivialité au repas d’avant match): simplement prendre une revanche toute sportive après la déconvenue de l’aller à l’automne (défaite 10-14 à Serres-Castet). Et ainsi continuer sur la voie du succès. Bien plus en tout cas que tomber dans ces calculs affirmant qu’il vaut mieux terminer troisième que second dans la perspective de la phase finale, pour éviter une équipe (Auch soyons clairs). Ou alors de se demander où est passé l’esprit rugby ? Ce dimanche, aucune des deux équipes n’a donné l’impression de jouer avec le frein à main, à moins de posséder dans leurs rangs – sans le savoir – des acteurs de premier plan à tout coup candidats aux Césars. Non, tant à l’USEP qu’à l’ASPL, la morale sportive a trop de place pour tomber dans des plans cachés au plus bas des caniveaux et laissons ces élucubrations aux quelques personnes, qui font aussi -après tout pourquoi pas ? – le charme de ces publics du week-end. Nous préférons ces propos de fin de match, de simple bon sens, comme quoi l’entente Ger/Séron a mérité son succès de l’aller, et Pont-Long celui du retour.

Le constat est que « chacun a été maître chez l’autre ». Et quelle prémonition chez notre capitaine au sortir de la défaite sur nos terres le 18 novembre dernier: « Ce n’est pas en novembre qu’il faut être premier, c’est au mois d’avril ». En décodant: « c’est au printemps qu’il convient d’offrir un beau visage ». Allez, on vous livre les propos (en toute modestie, la comparaison vaut ce qu’elle vaut…) d’un coach de basket américain: « Le succès est la paix de l’esprit des champions ayant conscience d’avoir tout donné pour être, à l’instant T, au maximum de leurs possibilités ». Nous ne serons pas demain les meilleurs de France sous prétexte que l’on a été séduisants à Séron (quel régal ce premier essai, quel flair sur les deux autres), mais c’est vrai que le rendu du moment a de la gueule!

Cela ressemble à s’y méprendre au bon  travail de tout un groupe d’encadrement et de joueurs pleinement investis (c’est vrai pour l’ensemble des seniors), où transpire une impression carrément agréable: le seul devoir des premiers est de mettre les seconds dans les meilleures conditions, le score, lui, joue sa propre partition.

Jamais en ce dimanche nous n’avons eu l’impression de pouvoir perdre car aux initiatives se sont ajoutées la solidité défensive et l’esprit collectif, deux ou trois autres essais paraissant envisageables mais évités par des « Usepistes » pas du genre à rendre les armes sans lutter. Et capables de trouver assez d’énergie pour transformer une touche en ballon d’essai, privant du bonus, mais c’est un détail. Quant aux cartons récoltés par l’USEP, il s’agit de faits de jeu dont nul n’est à l’abri, surtout que jamais le contexte du match n’a été pourri: « Dura lex, sed lex », la loi est dure mais c’est la loi.

Il reste à recevoir Gan (samedi 6 avril) et terminer le petit marathon des poules à Auch (tiens, tiens!). Amusant non ? Et là, dans le genre de poker menteur… Oui sans doute, mais ne surtout pas oublier l’essentiel: c’est qu’il y a des 32èmes à franchir. Il sera ensuite l’heure d’échafauder les divers scénarios. Vous voulez que l’on soit dans l’air du temps avec cette litanie entendue tous les WE disant « qu’il faut prendre les matches les uns après les autres » ? C’est relayé mais il est quand même difficile d’agir autrement: en jouer deux le même jour je crois que l’on ne sait pas, pourtant l’ASPL a des idées!!!

USEP 14
Ont joué : Dumont – Cazaux, Marquis, Grimaud, Arroyo – (o) Menjoulou, (m) Lacrouts – Labernadie, Loste (cap), Broueil-Nogué – Carpy, Dubau – Castaings- Lahaille, Barrère, Cabanillas.
Sont entrés: Choy, Moncassin, Mendes, Sorbet, Pécarrère, Huc, Fourcade.
Entraîneurs : Bruno Almendro, Laurent Abadie, Mathieu Lacaze.
PONT LONG 25
Ont joué : Pailhe – Cauna, Giordano, Castagnet, Liben-Cabdau – (o) Samaret, (m) Casteran C. – Man, Galabert, Courade – Rouquette, Deloye – Benali, Castéran T.Faroux.
Sont entrés: Lacassia, Cesur, Darmana, Lhassani-Houssni, Mirement, Fourtine, Lafourcade-Rigail.
Entraîneurs : Saux Bertrand, Laperne David.
A Séron : Mi-temps 9-13. Arbitre: M. Ibos (Occitanie). 750 spectateurs environ.
Pour L’USEP : 1 essai, Labernadie (74e), 1 transformation (75e), 3 pénalités (7e, 24e, 29e) Menjoulou.
Pour Pont-Long : 3 essais, Cauna (4e), Man (44e), Lafourcade (62), 2 transformations (5e, 45e), 2 pénalités (12e, 38e), Samaret.
Cartons jaunes : Labernadie (56e) à l’Usep. Galabert (31e) et Man (56e) à Pont Long.
Cartons rouges : Grimaud (41e), Cazaux (56e) à l’Usep.
Carton blanc : Galabert (79e) à Pont Long.