« Hommage : un grand Monsieur du Rugby vient de nous quitter : Raoul Barrière
Pendant plus d’une décennie il a fabriqué, modelé, ciselé cette grande équipe de Béziers, terreur des années 70-80 mais dont la technique du jeu d’avant n’a jamais été égalée.
Pour arriver à une telle perfection, Raoul Barrière a révolutionné l’entraînement mais aussi l’approche du professionnalisme.
Il savait qu’il avait une génération exceptionnelle de talents et de fortes personnalités en devenant champion de France Reichel avec les juniors de Béziers en 1968.
L’hégémonie biterroise pouvait démarrer, les Esteve, Senal, Astre, Saisset, Vaquerin, Cantoni et consort étaient prêts!
Et pour ceux qui ont eu l’occasion de « croiser » la route de cette machine, le souvenir est resté marqué à jamais dans les mémoires.
Pour le spectateur, un style de jeu fait « d’engagement », et de beaucoup de technique.
Pour les adversaires, un sacré dimanche bien rempli mais avec l’honneur, à la Section Paloise, d’être une des rares équipes du championnat à les battre à plusieurs reprises sur notre chère Croix-du-Prince.
Le décès de Raoul Barrière va réveiller d’innombrables souvenirs pour nous les anciens de cette époque.
Il est parti rejoindre au paradis du rugby les grands entraîneurs partis toujours trop tôt (Théo Cazenave, Toto Desclaux, Jacques Fouroux etc…), des noms qui ne sont plus évoqués mais qui eux, auraient été dignes du rugby professionnel!
Merci Monsieur Raoul Barrière »
Philippe SAUX, Président de l’AS Pont Long