Dimanche 6 mai – Ch France 32ème retour – Navarrenx / ASPL. Retour Laurent Vignasse. Photos ICI

NAVARRENX 12
Ont joué :  Strey, Loustau C, Urruty M, Puntous (cap), Berges ; (o) Boucau, (m) Casaurang ; Erramuzpe, Maysounave, Loustau F ; Loustau R, Bracot ; Mehats, Matheu, Chaubert.
Sont entrés : Sarrès, Laulhé, Heugas, Fonteix, Sarrailh, Casenave, Ennoui.
Entraîneurs : Didier Hall et Bruno Lalanne.
PONT LONG 12 Ont joué : Pailhé Belair, Fourtine, Giordano (cap),Castagnet, Cauna ; (o) Labaigs, (m) Lafourcade Rigail ; Lafon, Galabert, L acassia ; Rouquette, Courade ; Cazalet, Casteran, Darmana. Sont entrés : Poujol, Benali, Reynaud, Lagassan, Jouanet, Samadet, Touzeau.
Entraîneurs : Bertrand Saux et Sébastien Venzal.
A Navarrenx, mi-temps 7-0. Arbitre : Jean-Marc Tartini (Midi-Pyrénées).
Pour Navarrenx :  2 essais Boucau (14e) et collectif (68e) ; 1 transformation Strey (14e).
Pour Pont Long : 2 essais Cauna (60e) et Pailhé Belair (80e) ; 1 transformation Samadet (80e).
Cartons jaunes : Navarrenx : Loustau F (70e). PontLong : Lafourcade Rigail (18e), Giordano (23e) et Darmana (70e)

Après avoir perdu lourdement le week-end dernier à Serres-Castet, la tâche était compliquée pour Navarrenx.
D’entrée, les locaux s’installent dans le camp adverse. Boucau marque le premier essai du match grâce à une feinte de passe dont lui seul a le secret (7-0). Navarrenx domine cette première mi-temps et met à la faute Pont-Long qui se retrouve à 13 contre 15. Mais les Navarrais butent sur une solide défense serroise et ne profitent pas de leur supériorité numérique. A la pause, les locaux peuvent nourrir des regrets après plusieurs occasions d’essais manquées.
Dans le second acte, Navarrenx reprend sa marche en avant mais les visiteurs tiennent bon notamment grâce à un alignement en touche dominant.
Pont Long occupe le camp adverse et parvient à se montrer dangereux. Sur un coup de pied astucieux, l’ailier Cauna lobe la défense et file aplatir en coin. Cet essai est un coup de poignard pour les locaux. L’heure tourne et Navarrenx repart dans les 22 serrois.
Sur un ballon porté, les avants navarrais marquent en force et redonnent espoir au stade Darralde (12-5). Jusqu’à la fin du match, les Verts et Blancs jetent leurs dernières forces dans la
bataille. Mais en face, Pont Long tient bon et gère son avance. Sur une interception, Pailhé Belair traverse tout le terrain et vient anéantir les maigres espoirs du XV des remparts (12-12).
La qualification des Serrois est logique après deux solides prestations.