Bien sûr que cette défaite en finale du challenge Béarn-Bigorre/Henri Marracq – 10-17 face au XV des Gaves (entente de la vallée de Navarrenx) – est douloureuse pour nos cadets et leur encadrement, mais pas question d’oublier tout ce qui a précédé dans la saison. Car, comme notre vainqueur de ce samedi, l’ASPL a choisi en début de saison de s’inscrire dans la plus haute division de cette catégorie, soit les « A », préférant les inévitables difficultés à venir aux succès quasi assurés à l’échelon du dessous.

Le bilan est largement positif: qualification en championnat de France, 1/2 finale du championnat du Béarn et de la compétition Aquitaine, finale Béarn-Bigorre. Alors, c’est vrai, pas de la plus haute marche du podium à l’arrivée, mais beaucoup auraient aimé être à notre place.

Ce dernier samedi, en étant trop approximatifs au premier temps, à la main ou au pied, l’ASPL a laissé le XV des Gaves prendre le large. Les regrets ont suivi en voyant la suite et les deux essais inscrits sur la fin témoignant d’un orgueil bien placé. Fallait-il encore, tel que dit par Jean de La Fontaine, partir à temps! Merci au trio arbitral qui a su canaliser quelques ardeurs.

La soirée très festive qui a suivi a montré a tous ces jeunes que le club a apprécié leur parcours 2016/2017, avec l’aide de tout un staff entraîneurs (Freddy Forgues, Bernard Peyroulet, Olivier Poux, Joèl Toulouse), administratif et autres.

Ont joué samedi (sans oublier les blessés de la saison et autres): Rémi Masseng, Mathieu Bacqué, Louis Ginesta, Charlie Lécuyer, Mitsou Labesque, Léo Peyroulet, Maxime Volan, Roman Prinet, Anthony Lille, Victor Beaucor, Alexis Hustet, Lucas Bouche, Baptiste Prudence, Rémy Daguin, Emile Gourguet, Romain D’Argoubet, Nicolas Portal, Elias Abid, Pierrick Even, Nathan Laffargue, Simon Le Delliou.